Écrit par Nature&Survie Catégorie : Camping, Randonnée, Survie

7 raisons de toujours emporter un sifflet de survie en randonnée

image d'un homme tenant un sifflet de survie

La sécurité en randonnée n’est pas à prendre à la légère. Il est important de disposer sur soi d’un équipement sécurisant permettant d’alerter les secours en cas de danger. L’un des éléments phares du kit de survie est sans aucun doute : le sifflet de survie. Le sifflet de survie à l’avantage d’être simple d’utilisation et très léger à transporter. Il vous permettra de signaler en quelques secondes votre détresse. 

Voici les raisons pour lesquelles vous devez absolument vous en procurer un en rando.

Raison n° 1 : il permet de vous localiser

Plus besoin de vous inquiéter si vous tombez ou si vous êtes perdu au milieu de la forêt : le sifflet de détresse sera beaucoup plus puissant que votre voix. Il émet des signaux jusqu’à plus de 100 mètres de votre position. Il sera donc facile pour les secours de repérer le diamètre dans lequel vous vous trouvez. Vous avez seulement besoin d’utiliser votre bouche pour siffler.

Raison n°2 : il ne tombe jamais en panne

Vous ne connaîtrez pas de panne d’énergie. En effet, il n’a pas besoin d’électricité pour fonctionner. Il est fabriqué la plupart du temps en plastique et ne contient pas de bille. Les variations de température et l’humidité n’ont donc aucune incidence sur son fonctionnement. Il ne se dégrade pas non plus sous l’effet du sel de mer qui généralement abime les autres types de sifflets.

Raison n°3 : il est spécialement fabriqué pour la randonnée

La majeure partie du temps, il comporte des accessoires très utiles pour la randonnée. Il peut comporter une boussole, un miroir ou encore une boîte d’allumettes. Il se porte autour du cou ou s’accroche directement à votre sac à dos de randonnée. Il est également très compact et très léger donc facilement transportable.

Raison n°4 : il émet un son qui s’entend de loin 

Il émet un son qui s’entend bien plus que le son d’une voix. En effet, le son du sifflet est très à la fois strident et puissant. Cela lui assure une bonne portée. En revanche, une voix n’atteint que les personnes aux alentours. Il est à noter qu’il possède généralement une puissance entre 100 et 130 décibels. C’est donc l’outil le plus efficace pour alerter malgré l’éloignement.

Raison n°5 : il ne coûte pas cher

Il coûte généralement entre 5 et 10 euros. Il est vendu à un prix relativement bas comparé à d’autres équipements de randonnée. La plupart du temps, il est d’ailleurs directement vendu avec votre sac à dos de randonnée. Vous pouvez donc regarder au niveau de la sangle pour voir s’ il est accroché. Cependant, le prix dépendra de sa taille et de sa couleur.

Raison n°6 : il ne prend que très peu de place

Il se range facilement à l’intérieur d’une poche de sac à dos. Il est possible de trouver des mousquetons à accrocher pour le prendre rapidement. Cependant, assurez-vous de l’avoir toujours à portée de main. Il est très facile de le faire tomber sans s’en rendre forcément compte. Vous devez donc organiser votre sac à dos de façon compartimentée pour ne pas le perdre.

Raison n°7 : il ne pèse pas lourd

Il pèse généralement entre 10 et 20 grammes. Vous n’aurez donc pas de mal à le porter ou à le transporter. Il pourra se mettre dans n’importe quel endroit de votre sac à dos sans que vous sentiez une grande différence de poids. Vous pouvez donc opter pour un sifflet du matériau de votre choix : plastique, métal, aluminium. Il est aussi généralement équipé d’un clip d’attache qui vous en facilite le transport.

Raison n°8 : il n’a pas de problèmes de réseau

C’est un accessoire qui s’additionne bien au téléphone portable ou un autre outil de communication qui ne passe pas dans certaines zones. Il permet d’alerter les personnes aux alentours le plus rapidement possible. Il suffit seulement d’inspirer un bon coup et d’utiliser toute votre énergie pour souffler dedans. Vous pouvez l’utiliser quelque soit l’endroit où vous vous trouvez.

Raison n°9 : il permet de signaler sa présence

Il permet de signaler sa présence quel que soit l’endroit où vous vous trouvez. Il permet de dire facilement le mot SOS. Il faut commencer par faire trois coups courts signalant un S puis trois coups de sifflet prolongés pour le O et enfin trois coups brefs pour le dernier S. Le SOS est reconnu internationalement. Pour finir, vous faites une pause d’environ une minute et vous recommencez jusqu’à ce que l’on réponde à votre appel.

Raison n°10 : il n’implique pas une utilisation difficile

Il permet d’éviter de faire trop d’efforts lorsque vous êtes en détresse. Il est de fait beaucoup plus simple de souffler dans un sifflet. Il permet de pouvoir faire plusieurs appels de détresse au lieu d’en faire un qui ne s’étendra probablement pas. Cela permet d’économiser votre voix pour pouvoir crier dans des situations moins compliquées.

Raison n°11 : Il se retrouve facilement en cas de perte 

Il est le plus souvent d’une couleur jaune ou orange fluo. Cette caractéristique le rend reconnaissable par n’importe qui. Vous n’aurez donc pas de mal à le retrouver si vous le perdez dans la forêt, dans l’herbe ou dans la neige. Il suffit de sélectionner la couleur que vous êtes sûr de savoir repérer. De plus, si vous l’accrocher à un de vos équipements, vous le retrouverez forcément avec celui-ci.

Raison n°12 : Le sifflet de survie ne prête pas à confusion lors d’un appel

Un appel à l’aide se confond facilement avec l’appel de son animal. Il peut aussi être confondu avec un appel d’un compagnon de randonnée. L’avantage du sifflet de randonnée est qu’il indique sans la moindre confusion que vous avez besoin d’aide. il est seulement important de faire plusieurs coups de sifflet pour signaler sa détresse.

(Visited 10 times, 1 visits today)
Close