Écrit par Nature&Survie Catégorie : Randonnée

Comment faire preuve d’hygiène en randonnée ?

image de mains dans l'eau pour une bonne hygiène en randonnée

Comment se laver ? Où aller aux toilettes ? Quels produits utiliser pour faire une lessive ? Toutes ces questions vous trottent dans la tête lors d’un départ en randonnée. En effet, avoir une hygiène optimale en pleine nature est loin d’être une chose facile. Cependant, vous devez savoir qu’une bonne hygiène de vie en randonnée n’est pas négligeable. Elle permet d’éviter d’avoir des problèmes de santé récurrents. C’est aussi un élément à considérer à la fois pour votre confort personnel et celui des autres.

Voici quelques conseils pour avoir une bonne hygiène en randonnée.

Conseil n° 1 : bien organiser sa trousse de toilette

La trousse de toilette est l’outil indispensable pour maintenir un haut niveau de bien-être en randonnée. Elle doit à la fois être facilement transportable et fonctionnelle. Elle doit aussi vous procurer une bonne hygiène corporelle et buccale. Sa composition doit vous permettre d’avoir une hygiène similaire à celle que vous avez en temps normal chez vous. Il faut donc emporter un maximum de produits.

Voici les quelques produits à ne pas négliger pour avoir une bonne hygiène :

  • un savon hypoallergénique : il convient parfaitement à tous les types de peau ;
  • un dentifrice naturel bio : il n’agresse pas les dents et respecte le PH de votre muqueuse buccale ;
  • un déodorant solide : il est composé à base d’actifs d’origine naturelle et d’huiles essentielles ;
  • des cotons-tiges biodégradables : ils ont l’avantage d’être doux et facilement recyclables.
  • des lingettes lavables : Elles sont écologiques et réutilisables ;
  • un gel hydroalcoolique : il est facilement transportable ce qui facilite une utilisation régulière.
  • une crème hydratante : elle protège votre peau des agressions extérieurs ;

Conseil n°2 : le choix de la lessive pour laver ses vêtements

Laver son linge correctement en randonnée n’est pas à prendre à la légère. 

En randonnée, il est d’autant plus important de laver ses vêtements en respectant l’environnement. Il est donc important d’opter pour une lessive écologique et biodégradable. En effet, les produits écologiques sont faits à partir d’ingrédients d’origine naturelle, minérale ou biologique qui ne sont pas testés sur des animaux.

Voici quelques produits à utiliser pour laver ses vêtements en randonnée :

  • le savon de Marseille : il est moins polluant et se rince plus rapidement qu’un simple gel douche ;
  • les noix de lavage : elles ont un pouvoir moussant et lavant à partir de 30 degrés ;
  • une lessive écologique : elles sont à la fois moins nocives pour la planète et moins allégées pour la peau.

Conseil n°3 : se munir des principaux équipements pour se laver

Vous devez garder en tête qu’il est important d’allier la performance de votre équipement et le respect de l’environnement. Cependant, il est important de choisir avant de partir des vêtements peu encombrants et qui salissent peu. Ils pourront donc sécher plus rapidement lors du lavage. Par exemple, les fibres polyester sont des matériaux qui sèchent relativement vite. 

Voici les principaux équipements que vous pouvez utiliser pour le lavage :

  • la planche à laver : elles peuvent être utilisées pour un lavage rapide avec ou sans savon ;
  • le sac lave-linge portatif : il permet de laver votre linge n’importe où et n’importe quand en seulement quelques minutes ;
  • une bassine étanche ultra-légère : elle est facilement repliable et résiste à l’eau très chaude ;
  • Un savon multi-tâches : il permet entre autres de laver les taches sur vos vêtements.

Conseil n°4 : la technique pour se laver avec des fleurs de douche

Dans le cas où vous n’avez que très peu d’eau pour vous laver, il est judicieux d’opter pour une solution de secours. C’est alors que vous pouvez décider d’opter pour l’usage des fleurs de douche. Elles s’utilisent bien quand elles sont combinées avec du savon et un bol d’eau. Pour vous rincer, vous pourrez utiliser une serviette en microfibre. C’est une technique efficace car elle permet de bien mousser.

Voici comment procéder pour vous laver avec des fleurs de douche :

  • mettez 10 cl d’eau dans un bol ;
  • trempez une première fleur de douche dans le bol ;
  • mouillez vous le corps et les cheveux avec la fleur de douche ;
  • trempez la deuxième fleur de douche dans le bol ;
  • frottez votre savon sur la deuxième fleur de douche ;
  • gardez la fleur de douche en main et savonnez-vous ;
  • trempez de nouveau la première fleur de douche ;
  • rincez-vous le corps avec cette fleur de douche ;
  • séchez-vous avec la serviette en microfibre.

Conseil n° 5 : prendre soin de ses pieds en randonnée

L’hygiène des pieds en randonnée est un élément important. En bivouac ou en refuge, vous devez à la fois vous respecter et respecter les autres. Pour cela, il est donc important de bien laver ses pieds et de les entretenir régulièrement. C’est aussi primordial car en prendre soin vous assure du confort et une bonne qualité de marche. Vous éviterez ainsi d’attraper des mycoses ou des ampoules aux pieds.

Voici les astuces pour traiter avec soin vos pieds pendant les randonnées :

  • l’entretien des pieds : il est important de se couper les pieds au moins deux fois par semaine ;
  • le lavage des pieds : il est important de se laver les pieds tous les jours et de ne pas oublier de les sécher avec une serviette ;
  • le gommage des pieds : il est important de procéder à un gommage des pieds au moins une fois par mois ;
  • les rendez-vous avec un podologue : il est important de prendre rendez-vous au moins une fois par an avec un podologue.

Conseil n°6 : prévoir les menstruations en randonnée

Avoir vos règles en randonnée signifie seulement que vous devez trouver une protection adaptée. Il vous faut une protection qui respecte votre hygiène intime.

Parmi celles-ci, la coupe menstruelle est la plus pratique à utiliser. Il suffit seulement de la vider et de la rincer à l’eau après chaque utilisation. Vous pouvez ensuite directement la remettre pour une nouvelle utilisation.

Voici les différentes protections que vous pouvez utiliser en période de règles :

  • la coupe menstruelle : elle est utilisable sur une durée de 8 à 12h ;
  • les culottes menstruelles : elle garantit une protection pendant au moins 12h ;
  • les serviettes hygiéniques lavables : elles se changent autant de fois qu’une serviette hygiénique basique ; 
  • les tampons : ils sont pratiques et faciles à glisser dans un sac à dos de randonnée.

Conseil n°7 : appliquer un ensemble d’instructions pour aller aux toilettes

Allez aux toilettes en randonnée nécessite de respecter certaines règles sanitaires primordiales. Vous ne pouvez pas utiliser le même matériel et adopter le même comportement qu’à la maison. Il est donc important d’avoir une hygiène corporelle descente qui évite de laisser s’échapper les mauvaises odeurs. Vous devez aussi prendre le lieu où vous êtes et les futurs randonneurs. 

Voici les différentes instructions pour aller aux toilettes en randonnée :

  • respecter les conditions d’hygiène : elles sont propres au pays ou à l’endroit dans lequel vous allez randonner ;
  • respecter l’environnement  : il ne faut pas laisser de déchets organiques après votre passage ;
  • se laver les mains : il faut respecter certaines conditions d’hygiènes en utilisant du gel hydroalcoolique, des lingettes et du savon; 
  • fabriquer une tente-toilettes : elle peut faire office de toilettes sèches qu’il faut obligatoirement rebouché après ;
  • prendre du papier-toilette biodégradable : il offre l’avantage de se décomposer une fois jeté dans la nature.

Conseil n°8 : une technique infaillible pour laver vos vêtements

Les premiers jours de randonnée, il est important de laver ses sous-vêtements et ses chaussettes. Si vous laver régulièrement ce type d’affaires vous allez conserver une bonne hygiène et un bon confort sur une longue durée. Il est plus avantageux d’en prendre peu pour qu’ils sèchent rapidement. Vous pouvez utiliser un sac plastique, de la lessive biodégradable en poudre ou du gel biodégradable.

Voici la technique pour laver vos vêtements en randonnée :

  • remplissez votre sac plastique avec de l’eau chaude ;
  • mettez les vêtements et la lessive ensemble pour qu’il se mélange ;
  • lavez les vêtements environ pendant 5 à 10 minutes ;
  • secouez le sac plastique de droite à gauche ;
  • jetez l’eau usée dans une source d’eau à proximité ;
  • remplissez le sac avec de l’eau propre ;
  • refaire ce même processus de lavage plusieurs fois ;
  • essorez vos vêtements et suspendez-les à l’air libre.

Conseil n°9 : Laver ses chaussures de randonnée

Une randonnée ramène forcément beaucoup de boue. Il est important d’en prendre soin correctement afin qu’elle n’est pas une mauvaise odeur ou qu’elle sente l’humidité. Avoir une paire de chaussures correctement entretenue vous permettra de garder une bonne hygiène durant la randonnée. Si vous portez des chaussures propres vous n’aurez pas les pieds qui sentent mauvais.

Voici la technique pour laver ses chaussures de randonnée : 

  • enlever un maximum de boue avant de les nettoyées ;
  • enlever les lacets de vos chaussures et la semelle intérieure ;
  • plongez une brosse dans de l’eau chaude savonneuse ;
  • nettoyer les chaussures, la semelle et les lacets dans l’eau ;
  • frottez plus particulièrement l’excès de boue sur la semelle.

Conseil n°10 : Quelques petites astuces pour conserver une bonne hygiène en randonnée

Se laver à une fréquence régulière permet de garder votre corps en bonne santé. Cela permet de préserver vos défenses naturelles. C’est la condition pour que votre système immunitaire fonctionne correctement. En conservant une bonne hygiène de vie, vous allez préserver votre santé. Vous préservez également la santé des autres en évitant la transmission de maladies.

Voici la fréquence à laquelle il faut se laver les différentes parties du corps :

  • plongez une brosse dans de l’eau chaude savonneuse ;
  • nettoyer les chaussures, la semelle et les lacets dans l’eau ;
  • frottez plus particulièrement l’excès de boue sur la semelle.

Nous espérons que ces quelques conseils vous permettront de conserver une bonne hygiène de vie en randonnée.

À très bientôt !

(Visited 37 times, 1 visits today)
Close