Écrit par Nature&Survie Catégorie : Camping, Randonnée

17 astuces pour passer une nuit au chaud dans son sac de couchage ?

image illustrant sac de couchage dans une tente pour une nuit au chaud

Vous allez partir en bivouac et vous avez peur d’avoir froid ? En effet, passer une mauvaise nuit influe directement sur vos performances en trek et en randonnée. Ne plus avoir froid dans votre duvet n’est donc pas négligeable. Une bonne nuit de sommeil vous permettra de recharger les batteries pour affronter une nouvelle journée. Passer une bonne nuit au chaud n’est pas si compliqué, il suffit de savoir comment vous y prendre.

Voici quelques astuces qui vous permettront de passer une nuit au chaud dans votre sac de couchage.

Astuce n° 1 : augmenter votre température corporelle avec un sursac 

Le sursac est une protection imperméable utilisée sur un sac de couchage. Les plus utilisés pour se protéger du froid sont les sursacs déperlants. Ils se combinent avec un tarp afin de protéger votre sac de couchage des intempéries pouvant avoir lieu dans la nuit. Il permet à la fois de garder votre sac sec et d’en augmenter la température de 5 degrés.

Vous pouvez opter pour 3 types de sursacs déperlants : 

  • le sursac à capuche ouverte : il est léger et imper-respirant ; 
  • le sursac fermé : Il est imperméable et se ferme complètement ; 
  • le sursac fermé avec arceau : Ils intègrent une moustiquaire ; 

Astuce n°2 : choisir la taille la plus adaptée

Il existe diverses tailles de sacs de couchage. Le sac de couchage le plus adapté doit correspondre à votre morphologie. Un sac de couchage trop grand mettra plus de temps pour vous chauffer. Dans ce sens, un sac trop petit ne vous chauffera pas du tout. Il faut aussi s’assurer que la capuche de votre sac de couchage vous couvre bien la tête.

Voici les indications pour choisir la taille de couchage la plus adaptée : 

  • la taille short : Si vous faites moins d’un 1m65 ; 
  • la taille regular : Si vous faites entre 1m65 et 1m80 ; 
  • la taille long : Si vous faites plus de 1m80 ; 

Astuce n° 3 : dormir sur un matelas isolant

Le froid que l’on peut ressentir provient majoritairement du sol. Un matelas isolant de bonne qualité permet une bonne isolation au froid. Il possède obligatoirement une R-Value. Elle correspond à sa capacité a retenir la chaleur. Une R-value élevée retient mieux la chaleur. Par temps froid, il sera préférable de prendre un matelas avec un R-Value supérieur à 5. En revanche, dans les mois d’été, vous pouvez prendre en dessous.

Voici les différents types de matelas isolants : 

  • les matelas gonflables : ce sont des matelas confortables ; 
  • les matelas auto-gonflables : ce sont des matelas compactes ; 
  • les matelas en mousse à cellules fermées : ce sont des matelas volumineux.

Astuce n°4 : s’habiller chaudement

Si vous avez peur du grand froid, vous pouvez porter des vêtements en laine mérinos. La laine mérinos est douce, ultra fine et anti-démangeaisons. Elle a la capacité de réguler la température de votre corps. Elle permet aussi de pallier les écarts de température en période froide ou de forte chaleur. Vous pourrez donc être au chaud dans les périodes de grand froid.

Voici les principaux avantages de la laine mérinos : 

  • la neutralisation des odeurs : la kératine détruit les bactéries qui crée des mauvaises odeurs ; 
  • la régulation de l’humidité : la laine reste chaude et confortable même mouillée ;
  • la régulation de la température : les fibres de laine offrent une isolation thermique optimale

Astuce n°5 : utiliser une bouillotte

La bouillotte vous apporte à la fois de la chaleur et du réconfort. Si vous craignez trop le froid, vous pouvez envisager d’en acheter une. Il existe une large gamme de bouillottes aux formats et aux propriétés différentes. Il est donc recommandé de choisir une bouillotte en fonction de vos besoins spécifiques et de la durée d’utilisation. 

Voici les différentes bouillottes à utiliser en fonction de vos besoins : 

  • la bouillotte en graines : elle est utilisée pour sa chaleur immédiate pendant 15 à 30 minutes ; 
  • la bouillotte à eau : elle est utilisée pour sa chaleur diffuse pendant au moins 8h ; 
  • la bouillotte électrique : elle est utilisée par ceux qui désirent avoir le contrôle sur la température et le temps de chauffe.

Astuce n°6 : manger un repas chaud et léger

La sensation de chaleur pendant la nuit dépend en grande partie du repas du soir. La nourriture participe activement dans le processus de réchauffement de votre corps. Certains aliments plus que d’autres ont des propriétés qui aident votre corps à lutter contre les périodes de grand froid. Un repas et digeste sera digéré beaucoup plus rapidement par votre organisme.

Voici les aliments que vous pouvez cuisiner pour votre repas : 

  • le gingembre frais : il produit de l’adrénaline permettant d’augmenter la température corporelle.
  • l’huile de coco : elle augmente l’activité des cellules permettant de réchauffer votre corps ; 
  • les sardines : elles apportent des acides gras et des protéines permettant d’augmenter la température corporelle.

Astuce n°7 : boire une boisson chaude

Il est recommandé de boire chaud le soir avant d’aller dormir. Elle apporte des éléments nutritifs tels que : des minéraux, des vitamines et des oligo-éléments qui favorisent un endormissement avec une sensation de chaleur. Elles permettent également au corps de produire de l’adrénaline ce qui favorise la bonne circulation du sang. 

Voici les boissons chaudes à consommer avant de dormir : 

  • une tisane de thym : elle renforce l’immunité et la vitalité ; 
  • une infusion au gingembre frais : il participe à l’irrigation des muqueuses de l’appareil digestif ;
  • un thé vert décaféiné : il est riche en acides aminés.

Astuce n°8 : protéger votre sac de couchage de l’humidité pour dormir toute la nuit au chaud

L’humidité encombre les voies respiratoires ce qui perturbe le sommeil. Une mauvaise isolation de votre sac de couchage face à l’humidité vous privera d’une quelconque source de chaleur. Cela vous empêchera de passer une nuit agréable et reposante. En plus d’avoir froid, vous pouvez aussi avoir des allergies et des problèmes respiratoires.

Voici les housses à utiliser pour le protégé de l’humidité : 

  • un sac étanche : il garde le contenu de votre sac de couchage au sec ; 
  • un sac poubelle grande contenance : il offre une bonne résistance face à la pluie ;
  • un sac plastique : il est parfaitement hermétique ;

Astuce n°9 : s’abriter du vent

Notre corps a une capacité à réchauffer l’air qui se trouve au contact de notre peau. Il possède une couche d’air plus chaude que l’air ambiant qui nous protège de la température ambiante de l’air. Cependant, si l’on ne s’abrite pas assez du vent, notre peau se voit exposée à l’air ambiant. Le vent augmente donc notre sensation de froid. S’abriter correctement du vent évite donc cette sensation de froid. 

Voici les paramètres que vous devez prendre en compte : 

  • le choix de l’emplacement : il faut se référer à la position du vent ;
  • l’isolation au froid : il faut utiliser des branchages pour isoler la tente ; 
  • l’aspect de la toile de tente : il faut éviter de rester enfermer complètement ; 

 Astuce n°10 : Fermer correctement son sac de couchage

C’est la solution la plus optimale pour éviter les courants d’air froid. Seul votre visage doit dépasser de votre sac de couchage. Il est donc conseillé de rester le plus emmitouflé possible afin de laisser d’avoir uniquement la bouche et le nez qui dépasse. Le plus important est d’avoir les pieds bien calés à l’intérieur du sac de couchage car c’est la partie du corps où l’on ressent le plus le froid.

Voici les principaux composants du sac de couchage à ajuster : 

  • la fermeture éclair : fermer la fermeture éclair jusqu’en haut ; 
  • la collerette épaule : manipuler la fermeture velcro et le cordon de serrage ; 
  • la capuche : examiner l’efficacité du système de serrage pour ajuster parfaitement la capuche ; 

Astuce n°11 : adopter la bonne posture dans son sac de couchage

Adopter une bonne ou mauvaise posture à son importance lors d’une nuit froide. Si vous êtes recroquevillé sur vous-même, vous ne ressentirez pas une moindre sensation de froid. Cette position permet seulement d’amoindrir cette sensation.

C’est pourquoi il est recommandé de se mettre sur le dos. Cette posture permet d’atteindre un équilibre thermique pour ne pas ressentir le froid à l’extérieur. 

Voici quelques indications pour adopter la bonne posture : 

  • l’aspect du sac de couchage : il vaut éviter de dormir avec un sac de couchage compressé ; 
  • la position de vos bras : il faut mettre vos bras le long du corps ; 
  • la posture de votre corps : étendre au maximum votre sac de couchage; 

Astuce n°12 : protéger sa tête du froid

La tête est la partie de votre corps qui évacue le plus de chaleur. Si vous ne vous couvrez pas la tête, le froid se propagera à l’intérieur de tout votre corps. Si vous attrapez froid, vous allez faire de l’hypothermie ce qui s’avère très dangereux. Il est donc primordial d’utiliser des accessoires qui vous permettront une parfaite isolation au froid.

Voici quelques accessoires pour vous isoler du froid : 

  • un bonnet en maille : c’est la matière qui apporte le plus de chaleur ; 
  • une capuche fourrée : Elle empêche le vent d’atteindre votre visage ;
  • un turban d’hiver : ils sont chauds, doux et épais.

Astuce n°13 : ne pas oublier d’uriner avant d’aller dormir 

Votre corps dépense de l’énergie lorsque vous n’allez pas uriner. L’urine gardée au chaud empêche que d’autres parties de votre corps se réchauffent. Vous allez donc ressentir une sensation de froid extrême pendant toute la nuit. Une fois que vous serez couché, votre corps produira moins d’uriner. Vous n’aurez probablement donc pas envie d’aller aux toilettes après.

Voici quelques indications pour arriver à uriner : 

  • se pencher : cela crée une pression sur les muscles abdominaux ;
  • s’appuyer sur le bas ventre : cela facilite l’arrivée d’urine ;
  • tapoter votre vessie : cela permet de trouver l’endroit le plus sensible ; 

Nous espérons que ces quelques conseils vous aideront à passer une nuit confortable et réparatrice.

À très bientôt !

(Visited 8 times, 1 visits today)
Close